Sevara Nazarkhan, chanteuse ouzbèke francophile à la voix d’or

Dimanche 11 août 2013

Allez, un peu de détente en ce dimanche et ces temps difficiles pour les habitants des pays musulmans ravagés par les guerres et le terrorisme !

On la savait très douée, si ce n’est la plus douée des chanteuses de variété en Ouzbékistan et même au-delà.

La très grande Sevara Nazarkhan – que j’ai déjà eu la chance de voir en live 🙂 – s’est surpassée dans cette interprétation d’une chanson française intitulée « Je t’aime » (même si je la préfère quand elle chante en ouzbek).

Elle est aussi une magnifique interprète. Je vous laisse juges :

Sevara Nazarkhan est née dans la vallée de Ferghana en 1978, dans une famille de musiciens. Elle commence sa carrière comme joueuse de dutar (du tar : deux cordes) dans l’ensemble de la télévision nationale et entame une carrière solo en 2000. Elle se fait remarquer en 2003 pour son album Yol Bolsin, produit par le français Hector Zazou aujourd’hui disparu, qui est acclamé par la critique.

A la suite de cela elle entreprend une tournée en Europe et en Asie, est remarquée par Peter Gabriel et reçoit la même année le prix de la meilleure artiste asiatique de la « BBC Radio 3 World Music ».

Une de ses chansons que j’affectionne partiulièrement : Yor-Yor, chanson traditionnelle d’Ouzbékistan chantée lors des mariages et revisitée par Sevara Nazarkhan :

Sa discographie :

Un extrait de son avant-dernier album, Sen (toi), « Erkalab » :

Dans son dernier album, Tortadur, elle renoue avec la musique traditionnelle.

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]