Peshawar. Les locaux de Sawera, une ONG d’aide aux femmes, détruits par un attentat

Samedi 30 mars 2013

« Bomb Blast at 4;35 am at SAWERA office…… all equipment’s including vehicle demolished » : message de l’une des membres de Sawera reçu sur FB.

Ca s’est passé samedi dans la nuit. Aucun mort mais des dégâts matériels importants.

Farida Afridi, 25, co-fondatrice de l’ONG Sawera, abattue en juillet 2012

Cette ONG qui continue d’oeuvrer pour les femmes des zones tribales (Fata) malgré les menaces et l’assassinat en juillet 2012 de l’un de ses fondatrices, Farida Afrida, a bien du courage et ne baisse pas les bras. Lire aussi note : Farida, Anisa et Najia, infortunées soeurs de l’ombre de Malala.

Les travaux de remise en état ont commencé le matin même. Cependant, Sawera a besoin de soutien financier. Vous pouvez, vous aussi, contribuer en envoyant vos dons via le lien suivant : EMERGENCY FUNDRAISER FOR SAWERA EMPOWERING GIRLS AND WOMEN IN PAKISTAN

Quelques photos des locaux d’Hayatabad, banlieue nouvelle de Peshawar :

Véhicule de l’ONG Sawera réduit à néant après l’attentat. Copyright Sawera

Locaux de Sawera après l’attentat. Copyright Sawera

 

Locaux de Sawera après l’attentat. Copyright Sawera

Les actes de terrorisme contre l’éducation et l’émancipation des femmes se multiplient dans les zones tribales (Fata) et la province du Nord Ouest, Khyber Pakhtunkwa.

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]