La danseuse. Ouzbékistan

Raqqosa est la danseuse traditionnelle en Ouzbékistan.

Cette série de portraits a reçu la médaille d’argent à la biennale 2010 de Tashkent. Copyright Sylvie Lasserre

La photo du jour. Asie centrale, confins ouzbéko-tadjiks. La danseuse

Raqqosa (danseuse), confins ouzbéko-tadjiks. Copyright photo Sylvie Lasserre

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

« Raqqosa », danseuses d’Asie centrale. Diaporama de Sylvie Lasserre

Ouzbékistan, Syr-Daria – Copyright Slvie Lasserre

Voici un diaporama de danseuses d’Asie centrale, prises à différentes occasions, lors de différents reportages :

Raqqosa, danseuses d’Asie centrale

La plupart des photos ont été prises en Ouzbékistan, une seule à Paris, à la Maison d’Europe et d’Orient – mais il s’agissait là encore d’un événement ouzbek. Mon principal modèle est Katja Daniela Hillebrandt, une danseuse suisse qui vit en Asie centrale depuis l’âge de 16 ans. Elle est plus ouzbèke que suisse si j’ose dire, et a une connaissance unique des langues locales, de la musique et des danses d’Asie centrale.

La série de trois photos floues où Katja est en rose a remporté une médaille d’argent à la biennale de Tashkent 2010.

Katja Daniela Hillebrandt, Tashkent, Ouzbékistan. Copyright Sylvie Lasserre

Je vous renvoie également à un précédant post sur ce même blog :

En « tournée » avec Katja, la célèbre danseuse ouzbèke… suisse !

[wpsr_addthis] [wpsr_retweet] [wpsr_facebook]