Et nous retrouvons les pierres à pluie chez les Romains

Faisant suite à mon post Pierres à pluie de Yarkand, je viens de découvrir l’utilisation de pierres à pluie dans la Rome antique :

« La pierre manale était une pierre pour laquelle le peuple romain avait une grande confiance, et qu’on roulait dans les rues de Rome, dans un temps de sécheresse, pour avoir de la pluie. Elle était placée près du temple de Mars. On lui donna peut-être ce nom, parce que manalis fons signifiait une fontaine, dont l’eau coule toujours. » Extrait de l’Encyclopédie méthodique, tome troisième.