Le funambule. Samarkand

33. Samarqand 2008 (2)

Copyright Sylvie Lasserre

La danseuse. Ouzbékistan

Raqqosa est la danseuse traditionnelle en Ouzbékistan.

Cette série de portraits a reçu la médaille d’argent à la biennale 2010 de Tashkent. Copyright Sylvie Lasserre

La magie des suzani d’Ouzbékistan #TissusBrodés

Suzani de Samarcande du 19e siècle

Suzani de Samarcande du 19e siècle

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

Ils sont colorés, décorés de fleurs et de cercles, tout en broderies. Ces tissus décoratifs, les suzani (so’zana en ouzbek, de so’z, parole), faisaient partie de la dot de chaque jeune fille ouzbèke.

A l’origine, probablement des motifs chamaniques préislamiques : cercles représentant le soleil, la lune, les étoiles… Les fleurs de grenadiers, des symboles de la fertilité. Quoi qu’il en soit, les motifs dessinés sur les suzani ne le sont pas par hasard, juste pour faire joli, et même si leurs significations exactes se sont perdues, ils ont des racines profondes.

Dr. Elmira Gyul, de l’Académie des Sciences de la République d’Ouzbékistan, déplore que la véritable signification des motifs sur les suzani se soit perdue, mais affirme qu’autrefois l’ont croyait à la force magique de ces symboles brodés : les suzani avaient un rôle protecteur dans les cérémonies. « Chaque élément est une partie de l’Univers et la composition est une image du Monde. »

Les suzani de Tachkent par exemple sont connus pour leurs symboles astraux et solaire : les palak suzani représentent les cieux, les oy-palak la lune et les cieux, et les yulduz-palak les cieux étoilés.

Pour en savoir plus : Suzani, the world of magic and beauty et  Suzanis and symbolism  

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

Ouzbékistan. Merveilleuses danses des montagnes de Boysun

La culture de la région de Boysun, au sud de l’Ouzbékistan, a ceci de particulier qu’elle a su préserver dans ses traditions et rituels de nombreux éléments pré-islamiques remontant au zoroastrisme.

Voici une vidéo qui vous enchantera sûrement :

Voyez aussi cette vidéo conçue par l’Unesco, puisque cette culture particulière a été classée au patrimoine mondial immatériel de l’Unesco :

The cultural space of the Boysun district

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]