PAKISTAN. L’attaque contre l’aéroport de Karachi a duré toute la nuit

L'aéroport de Karachi au lendemain matin de l'attaque. Source Express Tribune

L’aéroport de Karachi au lendemain matin de l’attaque. Source Express Tribune

lundi 9 juin 2014

L’attaque a duré toute la nuit de dimanche à lundi. Un groupe d’une douzaine d’hommes armés s’est introduit dans l’aéroport par deux endroits différents, vêtus d’uniformes du personnel de sécurité, de gilets-suicide et lourdement armés, visiblement préparés à un long siège.

Ils ont d’abord tenté de s’emparer d’un avion, tuant un membre du personnel de la PIA (Pakistan International Airlines).

Très vite l’armée est arrivée sur place, les passagers ont pu être évacués dans un lieu sûr de l’aéroport tandis que tous les vols étaient annulés ou détournés vers les aéroports les plus proches.

Un passager qui se trouvait à bord d’un avion sur le parking décrit les événements :

<blockquote lang= »en »><p>So we are going to off load in some minutes. SSG commandos are in our plane – feeling safe now ! My Pak Army zindabad</p>&mdash; Syed Saim A. Rizvi (@saim_riz) <a href= »https://twitter.com/saim_riz/statuses/475725041414328321″>June 8, 2014</a></blockquote> //platform.twitter.com/widgets.js

Un hangar prend feu, les témoins peuvent entendre des coups de feu. D’importantes explosions se font parfois entendre – dès qu’un kamikaze se fait sauter pour éviter d’être pris. Les blessés et les morts sont soignés et évacués.

Vers quatre heures du matin, heure locale, selon les informations de l’armée (ISPR), la situation est à 90% sous contrôle. Mais au matin, les tirs reprennent, suivis d’explosions, les deux derniers kamikazes s’étant fait sauter.

A présent, l’armée déclare que l’opération est terminée et que l’aéroport est sûr.

<blockquoteclass= »twitter-tweet » lang= »en »><p><a href= »https://twitter.com/search?q=%23Kci&amp;src=hash »>#Kci</a&gt; Update:Final Clearance of entireAirportcompleted.Airporthandedover to CAA/ASF, likelyto open at1400hrs</p>&mdash; AsimBajwaISPR(@AsimBajwaISPR) <a href= »https://twitter.com/AsimBajwaISPR/statuses/475915349737500672″>June 9, 2014</a></blockquote>

Selon de nombreuses sources, les kamikazes étaient très jeunes (18 ans), certains parlent de combattants ouzbeks, en possession de solutions injectables pour juguler les saignements.

<blockquote lang= »en »><p>Indian army’s injections recovered from Karachi airport attackers: <a href= »http://t.co/V6k2Rx5cZv »>http://t.co/V6k2Rx5cZv</a&gt; <a href= »http://t.co/r9AoXO03xe »>pic.twitter.com/r9AoXO03xe</a></p>&mdash; The Nation (@The_Nation) <a href= »https://twitter.com/The_Nation/statuses/475915582672338944″>June 9, 2014</a></blockquote> //platform.twitter.com/widgets.js

source Pakistan TodaySource Pakistan Today

Bilan de l’opération : 28 morts, dont 12 terroristes, et 26 blessés. Sans compter les dégâts matériels dont deux avions endommagés.

Sur les réseaux sociaux, les Pakistanais louent l’ASF, l’armée, la police et les rangers :

<blockquote lang= »en »><p>Salute to ASF, police, rangers and army for their commendable operation against terrorists at Khi airport.</p>&mdash; Sharmila faruqi (@sharmilafaruqi) <a href= »https://twitter.com/sharmilafaruqi/statuses/475879876394635264″>June 9, 2014</a></blockquote> //platform.twitter.com/widgets.js

Le TTP revendiquait ce matin l’attaque, en représailles à la mort d’Hakimullah Mehsud, leur leader tué en novembre 2013, et prévenait : ce n’est que le début !

L'aéroport international de Karachi qui a été attaqué cette nuit © Sylvie Lasserre
L’aéroport international de Karachi qui a été attaqué cette nuit, Mars 2014 © Sylvie Lasserre

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]