La danseuse. Ouzbékistan

Raqqosa est la danseuse traditionnelle en Ouzbékistan.

Cette série de portraits a reçu la médaille d’argent à la biennale 2010 de Tashkent. Copyright Sylvie Lasserre

Les prochaines Rencontres d’Asie centrale auront lieu en Turquie, 1-3 juin 2018

Jeudi 29 mars 2018

Chères amies, chers amis,

Une fois n’est pas coutume, les prochaines Rencontres d’Asie centrale se dérouleront en Turquie, à Ayvalik, du 1er au 3 juin 2018. Nous sommes en train de finaliser la programmation qui s’annonce très riche et variée (documentaires, deux expositions photographiques, exposés…) avec peut-être aussi une danseuse, un concert de daf iranien et un cours de cuisine ouzbèke. Toutes les informations sont disponibles sur ce lien (cliquer sur l’image) :

Adobe Spark Page

N’hésitez pas à me contacter directement si vous souhaitez plus d’informations ou bien pour me faire part de votre intention d’assister aux Rencontres : sylvielasserre@hotmail.com

A très bientôt j’espère.

Une nouvelle galerie pour mes photos d’Asie centrale et du Pakistan

Je teste une nouvelle galerie pour accueillir mes photos :

Galleries | Sylvie Lasserre

Il me reste encore de nombreux reportages à ajouter. Mais déjà… qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos commentaires !

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

EAST TURKESTAN - UYGHURS TURQUIE REVERIES UZBEKISTAN TAJIKISTANKYRGYZSTANSWITZERLAND PAKISTAN

Waheeda Rehman, la Brigitte Bardot de Bollywood

Lundi 18 novembre 2013

Waheeda Rehman, une très grande actrice. Magistrale dans le film « Guide » (un petit chef d’oeuvre). Aujourd’hui, à 77 ans, elle vient de recevoir le « Centenary Award for Indian Film Personality »: Waheeda Rehman to receive first award celebrating 100 years of Indian cinema.

C’est lors d’un vol Paris-Islamabad que je l’ai découverte. Généralement, pour ces longs vols, je choisis un film de Bollywood pour me distraire. Ce jour-là, je choisis « le Guide », un film de 1965. Elle joue avec Dev Anand, autre monstre de Bollywood. Et… elle est MAGIQUE. Lors de ses danses performances, elle crève l’écran. Inoubliables mimiques…

Wahida Rehman est née en 1936 dans une famille musulmane. Pourtant, son père, un homme semble-t-il très tolérant et intelligent, ne l’empêcha pas de prendre des cours de danse. Dans l’interview qui suit, elle raconte que son père disait, alors qu’amis et famille critiquait son laxisme :  » L’art n’est pas mauvais en soi, seul est mauvais le comportement de la personne qui le pratique. »

C’est d’ailleurs en 1965, grâce à sa performance dans Guide, qu’elle deviendra célèbre :

Raat bhi hai kuchh bheegi bheegi…. :

http://www.youtube.com/watch?v=WAerLaJW1sE&feature=related

Film CID : http://www.youtube.com/watch?v=shFt7sGaujc&feature=relmfu

Pour le plaisir, regardez la danse du serpent du film « Guide » : http://www.youtube.com/watch?v=IJbgi9S7IMo

http://www.youtube.com/watch?v=1odcNKyfZJU&feature=fvsr

http://www.youtube.com/watch?v=b543r0E8ciI&feature=relmfu

http://www.youtube.com/watch?v=27ASuBNWBQQ&feature=relmfu

Admirable et inimitable ici lorsqu’elle exprime sa déception et le début de son désamour à Dev Anand : http://www.youtube.com/watch?v=U9cCQlsssYU

Et celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=_zeIsIwx5Xs

Rétrospective : http://www.youtube.com/watch?v=3_zPycXCy0g

La comparaison avec Brigitte Bardot ne s’arrête pas là ; voyez son interview  : http://www.youtube.com/watch?v=9z4A_HNqXBU&feature=related

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

Goodbye Kashgar! Sylvie Lasserre expose à la biennale Tashkent 2010

goodbye-kashgar.1286370316.jpg

Si vous êtes à Tashkent entre le 9 et le 14 octobre, je vous invite à passer voir mon exposition « Goodbye Kashgar » qui se tient à la Uzbekistan Fine Arts Gallery, dans le cadre de la biennale 2010 de Tashkent. Plus d’informations à venir sur le site de la Tashkent House of Photography.

If you have the opportunity to be in Tashkent between October 9th and 14th, I have the pleasure to invite you to my exhibition : « Goodbye Kashgar » which will be held at the Uzbekistan Fine Arts Gallery. More information later on the website of the Tashkent House of Photography.

« La mythique Kashgar de la route de la soie est en voie de sinisation galopante, l’été dernier les travaux de destruction ont commencé. Objectif : destruction de la vieille ville à 80%. Un pas de plus dans l’humiliation et l’oppression du peuple ouïghour, dont la trace aura bientôt disparu si rien n’est fait pour les soutenir.

Rif Abdullin, « je suis un peintre libre ».

rif-portrait.1267795533.jpg

Rif Abdullin, né en 1948, vit à Ufa, la capitale de la république du Bashkortostan en Russie. Il était professeur à l’Académie des Arts.

« Etait » car il vient de démissionner pour redevenir un  » peintre libre  » comme il me l’écrit.

Rif a cela de fascinant qu’il est artiste jusqu’au plus profond de son âme et cela se manifeste dans sa vie.

Les Bashkirs sont un peuple turcique. Ils furent convertis à l’islam au XIIIe siècle par les Bulgares de la Volga.

Voici quelques unes de ses oeuvres les plus récentes :

rif-5.1267794815.jpg

На-водопой

 rif-3.1267794728.jpg

Бриш.-Октябрь

 rif-2.1267794706.jpg 

Иремель

rif-1.1267794680.jpg

Октябрь.Мурадым

rif-4.1267794755.jpg

Бриш