Les dix ans du blog « Sur les routes d’Asie centrale » !

Un peu en retard, je vous annonce que mon blog Sur les routes d’Asie centrale a fêté ses dix ans au mois de décembre 2014 !

Je vous remercie toutes et tous de votre fidélité et participation et j’espère que ce blog aura contribué à vous faire mieux connaître et aimer l’Asie centrale.

Une belle aventure, qui n’est pas terminée, même si la fréquence des posts a baissé. Ceci est dû à une légère baisse d’audience consécutive au changement de visibilité du blog, le monde.fr ayant cessé d’afficher les blogs en première page.

Le record du nombre de pages vues : 18 000 en un jour. Au total plus d’un million de visites.

Merci encore à vous tous et j’espère que l’aventure se prolongera. N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions et commentaires ici même en « commentaire » !

Et n’hésitez pas non plus à le faire connaître sur les réseaux sociaux !

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

Une nouvelle galerie pour mes photos d’Asie centrale et du Pakistan

Je teste une nouvelle galerie pour accueillir mes photos :

Galleries | Sylvie Lasserre

Il me reste encore de nombreux reportages à ajouter. Mais déjà… qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos commentaires !

[wpsr_addthis][wpsr_retweet][wpsr_facebook]

EAST TURKESTAN - UYGHURS TURQUIE REVERIES UZBEKISTAN TAJIKISTANKYRGYZSTANSWITZERLAND PAKISTAN

Bienvenue au nouveau magazine Asies !

Il est sorti aujourdhui en kiosques apres plusieurs mois de preparation !!!!!

Bienvenue a Asies, un trimestriel dedie a toutes les Asies !

116 pages d’inedits, d’informations confidentielles et de reportages.

Pour vous en faire une idee rendez-vous sur son site : webasies.com

Et… cerise sur le gateau… vous y trouverez un extrait de mon livre, voyage au pays des Ouighours 🙂

Bonne lecture !

 

Bienvenue au Pashtun Post, le dernier né de la presse pakistanaise !

pashtun_post_logo.1233475095.gif

Il est né ce matin, dimanche 1er février 2009, à l’initiative d’un groupe de journalistes de Peshawar et sous la direction de Shaheen Buneri, un excellent journaliste indépendant.

Le site d’informations est dédié aux Pashtuns du Pakistan et d’Afghanistan. Vous savez, ceux qui vivent dans les zones tribales, là où se cacherait Ben Laden, là où sévissent les talibans ?

pashtuns.1233475772.jpgC’est grâce aux articles de Shaheen Buneri que j’ai appris le drame qui frappe ce peuple, aujourd’hui privé de musique et de danse car ainsi le veut Maulana Fazlullah, le chef religieux qui sème la terreur dans la région.

C’est aussi par les articles de Shaheen Buneri que j’ai appris les fermetures des écoles. Là-bas, chaque jour, des écoles sont frappées de bombes. Le « chef religieux » a décidé que les enfants ne devaient plus apprendre ce qui n’était pas « religieux ».

Shaheen Buneri déplore que la presse étrangère passe ces événements sous silence,  » c’est aussi grave que ce qui se passe à Gaza… mais la presse n’en parle pas.  »

Alors à lire ici : http://www.pashtunpost.com

Mohamed Sifaoui agressé rue Oberkampf par des islamistes

sifaoui.1214297244.jpgC’est tout à fait par hasard que j’ai appris la nouvelle. A ma connaissance, la presse n’a pas fait mention de cette agression.

Heureusement que les blogs existent car sinon la chose serait passée totalement inaperçue. La presse, quant à elle, préfère s’occuper de choses autrement plus sérieuses ! Confer la publication dans Libération de plusieurs pages sur la « première dame de France » pour la promotion de son dernier album…

Mohamed Sifaoui, très courageux et brillant journaliste, combat les islamistes depuis plusieurs années, et de manière efficace. Il s’est fait agresser le 13 juin à la terrasse du Gecko café rue Oberkampf. Ses agresseurs ? Des islamistes du quartier liés au GSPC – la mosquée de la rue Jean-Pierre Timbaud est à deux pas.

Lire directement le récit sur le blog de Mohamed Sifaoui :

Je suis toujours là !

Mon agresseur formellement identifié

Quant au silence des médias sur l’affaire, on peut lire la note : Mohamed Sifaoui agressé à Paris dans un silence assourdissant.

ILS ont eu la peau de Denis Robert

denis-robert.1213862444.jpgMais peut-être ne connaissez-vous pas Denis Robert…

C’est un journaliste d’investigation qui a mis son nez là où il ne fallait pas et qui maintenant le paye très cher. Lisez ce qui suit :

http://ladominationdumonde.blogspot.com/

C’est la réalité française et elle donne froid dans le dos.

Souvent je me demande où se situe la frontière entre démocratie et dictature en France. Encore un exemple qui…