Ouzbékistan – Rots et bâillements chamaniques

rotsetbaillements.1231622121.jpg[wpsr_addthis] [wpsr_retweet] [wpsr_facebook]

Une particularité que je ne m’explique pas : les chamanes d’Asie centrale (bakshis) bâillent et rotent. Beaucoup. Bruyamment. Cela commence avant même le début des séances.

Pas seulement les chamanes d’ailleurs. Les participants, s’ils sont un peu sensibles, peuvent aussi se mettre à bâiller lors d’une séance de guérison.

Rendez-vous compte par vous mêmes, écoutez :

1-1ere-khalqa.mp3

Sur cet enregistrement, il s’agit de la première « khalqa » (phase, séance) d’un « koch koch » (prononcer koutch koutch), le rituel chamanique le plus « difficile » à conduire en Asie centrale.

Un koch koch dure environ deux heures (hors préparatifs) et comporte plusieurs khalqas. Celui-ci en comporte cinq.

Seul un (ou une) bakshi, muni(e) de sa doira (tambourin) peut mener un koch koch.

Renseignements pris : rots et bâillements seraient universels chez les chamanes, guérisseurs et autres « sorciers ». On m’a parlé de bâillement en Italie du Sud par exemple.

Koch koch enregistré en décembre 2008.

[wpsr_addthis]  [wpsr_retweet] [wpsr_facebook]

21 réflexions sur “Ouzbékistan – Rots et bâillements chamaniques

  1. Tiens c’est amusant la télé russe (une des chaine principale, je ne sais plus laquelle, pê CTC) vient de diffuser un reportage sur le même sujet. Pas en Ouzbekistan, quelque part en Sibérie. Avec des classes qui découvrent l’héritage culturel de leur région, un peu comme j’ai visité des villas gallo-romaines en cours de latin et d’autres visitent des villages reconstitués de gaulois.

    J'aime

  2. Oui, effectivement, on voyait la même chose en Afrique du Nord, les guérisseuses, dans certains rites, multiplient rots et baîllements et ce serait même un signe de l’efficacité du « traitement ».

    J'aime

  3. oui j’ai vu la même chose chez des voyants guérisseurs à paris et parfois chez leurs patients … Cela fait partie du rituel , c’est un signe propice
    Jean during pourrait te répondre plus précisément ou Stepanoff peut être …

    J'aime

  4. Jean During, Sultonali KHUDOBERDIEV La voix du chamane, étude sur les baxshi tadjiks et ouzbeks », – L’Harmattan, collection Centre-Asie, 2007. 231 p. Photographies noir blanc, annexes, glossaire

    J'aime

  5. J’observe également le même phénomène au comptoir du bistrot en bas de chez moi, notamment à la fin des matches de foot.
    Peut-être une forme dérivée de détente chamanique ??

    J'aime

  6. Bonjour,

    pour les rots je ne sais pas, mais les bâillements sont associés à certains états neurologiques particuliers – en cas de malaise vagal par exemple, et aussi dans les AVC, ou la maladie de Parkinson il me semble. Or j’imagine qu’une séance de chamanisme a elle aussi des répercussions sur l’activité du cerveau… ça pourrait s’expliquer comme ça non?

    J'aime

  7. Je suis algérien, originaire des Aurès, et je confirme que ce rituel existe bien chez nous,et ce serait même un signe de l’efficacité du « traitement », comme a dit Wafa.
    Ce sont des rites chamaniques, parfois diaboliques, ou pour épater le « client » et pour lui dire ce qu’il a envie d’entendre. Comme on dit chez nous, c’est du « festi », c »est à dire, des mensonges caractérisés.

    J'aime

  8. J’adore votre blog que je lis souvent, il me transporte dans les steppes verdoyantes d’Ouzbékistan et fait revivre en moi les épopées légendaires de ces peuplades insoumises….Continuez.

    J'aime

  9. bonjour a toi Sylvie jene veut pas te faire un copie coller sur le sujet mais mon experience personel tout petit deja on savait que la montagne a un sens vers l elevavation un puit pour la communication avec nos ancetre ensuite on doigt et c est un devoir de pouvoir communique avec tous les animaux et matiere organique notament arbre fleur etc
    nous sommes des etres fait de terre d air et d eau c est tres important comme je l ai dit precedement mais avant nous aproximativement 4000 avant Allah ou le bon dieu ( famille monotheisme ) les etres de feux son nees avant nous chez nous on les appel les djinns ils vives dans unes dimension differente de la notre comme nous ils ont le choix de leur religion ou de leur action comme le bien et le mal nous n avont personellement pas a les craindre comme dit precedement dans une autre dimention il sont laissont les de cote !!! a propot des baillements a chaque baillement c est un nouveau perde ( rideau ) nouvelles etapes ou renaissance ca peut paraitre un peut complique mais j espere que mon message qui a pour but de vous enlever vos craintes
    j ais une certaine exp a ce sujet et je suit pres a partager !!!

    J'aime

  10. bonjour,
    merci Sylvie pour cet article.
    Personnellement,je suis française d’origine Marocaine et avec mon boulot je voyage pas mal et je vis entre le Mexique, la France et le Maroc.
    Et l’année dernière une dame au Mexique m’a dit que j’avais la capacité de guérir avec mes mains, j’étais très surprise et une autre mexicaine me l’a dit également…et bon finalement je me suis prise au jeu..et j’ai commencé donc à me soigner en posant mes mains à l’endroit de la douleur et en essayant de rentrer dans un état de méditation curative, j’essaye de soigner ma maman aussi et en effet je n’arrête pas de bailler…c’est bizarre c’est d’ailleurs pour cela que je suis tombée sur votre site web car je voulais comprendre le pourquoi de ses bâillements…
    En fait j’ai l’impression d’évacuer la douleur/la maladie en baillant ou du moins son énergie.
    Bon je suis en un stade de débutant vu que je n’arrive pour le moment qu’à soulager la douleur et enlever un peu des énergies négatives (comme le mauvais oeil, stress,etc)
    voilà,
    si vous avez des livres ou autre à me recommander, n’hésitez pas..vu que je suis en phase d’apprentissage! 😉

    Cdt, Keltoum

    J'aime

  11. Bonjour Keltoum,

    Merci beaucoup pour ces informations fort intéressantes ! J’ai entendu dire récemment aussi qu’une guérisseuse en France baillait de la même manière. Ce n’est donc pas propre à l’Asie centrale !
    Bonne continuation !
    Sylvie

    J'aime

  12. Je viens de tomber sur votre site : me voilà rassuré grâce à vous ! Car je suis sorti d’une séance de chamanisme où je me suis fait roter dessus pendant une heure, cette séance étant totalement différente de la 1ère pendant laquelle j’avais reçu un soin différent. Je n’étais donc pas du tout au courant ni préparé à ce qui a suivi lors de la 2ème séance, des rots en continu pendant 1 heure pendant qu’on vous touche. Assez effrayant, je me suis demandé si je n’étais pas à un remake du film l’Exorciste !! Je suis resté calme et me suis dit que cela faisait partie du rituel mais je n’étais pas très à l’aise !!

    J'aime

  13. Bonjour,
    les bâillements sont signes de la sortie du mauvais œil en général, par contre pour les rots ça serait plutôt l’extraction de la sorcellerie, en général les gens qui rotent ont le ventre qui se gonfle et bouge durant la séance .
    Sans rentrer dans les détails parce que c’est long, beaucoup de personnes « dites » atteintes de spasmophilie ( et d ‘autres maladies ) sont en vérité atteintes d un mal occulte.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s