Tragi-comédie en Ouzbékistan. 4/5 : Vernissage à Samarcande, avec Alisher Alikulov

samarcande-web.1292502964.jpg

Photo : copyright Sylvie Lasserre

Aujourd’hui, c’est la fête ! Pour écouter, c’est ici.

Alisher Alikulov, un des peintres les plus célèbres de sa génération en Ouzbékistan, dirige la chaire d’art monumental de l’Académie des Arts du pays.

Un talent remarquable, des expositions dans le monde entier. Certains le comparent à Michelange… Il travaille vite, avec foison de détails.

Avec lui, Sylvie Lasserre s’est rendue à Samarcande pour assister au vernissage de Nuriddin Kalonov, autre figure emblématique de la peinture en Ouzbékistan. Une occasion dont profite Nuriddin Kalonov pour célébrer son jubilé (ses 60 ans) et la circoncision d’un des ses petits-fils.

La fête commence de manière très officielle mais devient vite plus animée… à la manière ouzbèke.

Une de mes oeuvres préférées d’Alisher Alikulov : le conteur (the story teller) :

story-teller.1292504137.jpg

Photo : Cpoyright Sylvie Lasserre 

Invité du jour :

Georges Lefeuvre, anthropologue et diplomate, a fondé les alliances françaises de Tachkent et de Samarcande. Il nous raconte Samarcande d’hier et d’aujourd’hui, de la Samarcande de la route de la soie à la Samarcande soviétique et post-soviétique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s