Turkménistan – Ogulsapar Muradova : de très mauvaises nouvelles

ogulsapar.1169757817.jpgLes autorités viennent de tuer Ogulsapar Muradova alors qu’elle était emprisonnée pour avoir aidé la presse étrangère à travailler au Turkménistan. Elle avait 58 ans, était mère de trois enfants et pourtant risquait chaque jour sa vie au nom de la liberté et des droits de l’homme.

Ils l’ont torturée. Elle n’aura pas tenu 3 mois dans ces prisons d’où l’on ressort rarement indemne.

Voir les notes :  » Derrière les barbelés, un peuple tremble  » et  » L’exception turkmène : torture et OSCE « 

Ceci est la seule photo que l’on ait d’elle. Une photo prise lors d’un mariage probablement.

Rassemblement aujourd’hui, 14 septembre, à 17 heures, devant l’ambassade du Turkménistan rue Picot, M° Victor Hugo, à l’appel de RSF.

Lire sur le site de RSF : Reporters sans frontières choquée par la mort en prison de la journaliste Ogoulsapar Mouradova

Lire sur le site de Radio Free Europe :

U.S. Agency Demands Probe Into RFE/RL Reporter’s Death

Turkmenistan : Human Rights Groups Outraged At RFE/RL Reporter’s Death In Custody

Amnesty International Denounces Turkmen Convictions Of Activists, RFE/RL Journalist

Lire sur le site de Human Rights Watch : Journalist dies in custody

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s